Visite au Familistère de Guise

Jeudi 10 Mai 2012

Au 19ème Siècle, l’industriel Jean-Baptiste Godin réalisa son utopie : le Familistère, situé à Guise, dans le nord de la France.

La dénomination "Familistère" choisie par Godin est inspirée par le concept de "phalanstère" élaboré par Charles Fourier (philosophe utopique du 19ème siècle), que ce dernier décrit dans son livre "Le Nouveau Monde industriel et sociétaire". Le phalanstère correspond à sa vision de la société idéale. Les habitants forment une communauté (nommée "phalange") réunie dans un grand bâtiment qui encercle une cour centrale. Les décisions importantes se prennent en commun et l’idée de "communauté" supplante la notion de "famille" ou même de "gouvernement". Le nombre de sociétaires habitant un phalanstère peut atteindre deux milles individus, et ce lieu leur offre tout le nécessaire pour y vivre : lieu de vie, de travail et de loisir. Il n’est cependant pas refermé sur lui-même et reste entièrement ouvert au monde extérieur. L’architecture, l’urbanisme et même l’urbanité sont des éléments clés de ce projet social.

Jean-Baptiste Godin est un socialiste utopique, et rêve d’apporter une solution à l’inéquitable répartition des fruits du travail. Entre 1859 et 1884, il édifie un système d’habitations solidaires près de son usine, qu’il appelle "Familistère". C’est ainsi qu’en 1880, il crée une "Association Coopérative du Capital et du Travail", au sein de laquelle les travailleurs participent aux bénéfices et se répartissent les risques de manière solidaire. Ce Familistère constitue un lieu de vie, de travail et de loisir pour les ouvriers de sa manufacture, inspiré des phalanstères. La réalisation de cette utopie restera pendant plusieurs décennies un modèle d’économie sociale.

Aujourd’hui, le Familistère conserve une vocation d’habitat social et demeure le témoin monumental d’une utopie pratiquée et d’une expression singulière du "vivre-ensemble".

La Maison de l’Urbanité vous propose de visiter les différents bâtiments (Palais social, logements, théâtre, jardins, buanderie, piscine, …) du Familistère dont les valeurs sociales et d’avant-garde vous interpelleront…

Actualisation (18 juillet 2013) :

Article "Une nouvelle place pour le Familistère de Guise".