Visite d'Eva Lanxmeer à Culemborg

Un exemple hollandais de quartier durable !

Jeudi 08 Novembre 2012

En ce début de mois de novembre, nous avons le plaisir de vous emmener à Culemborg pour y découvrir son célèbre éco-quartier EVA Lanxmeer. Nous en profitons également pour nous arrêter à l'étonnante Ericaplein de Grubbenvorst.

Après avoir découvert Eva-Lanxmeer en 2011 avec un public ciblé, nous invitons cette fois-ci un large public à (re)découvrir cet éco-quartier fréquemment cité dans les revues spécialisées. Nous passerons également par Grubbenvorst pour nous rendre compte sur place des particularités de l'étonnante Ericaplein.

EVA Lanxmeer est le nom d'un écoquartier initié en 1994 et construit de 1999 à 2009 dans la ville de Culemborg aux Pays-Bas.
Afin de répondre à l’accroissement démographique des Pays-Bas, le 4ème rapport sur le développement spatial "VINEX" (1) de 1991 prévoyait la réalisation de 835.000 logements entre 1995 et 2015. Dans ce contexte, Marleen Kaptein fonde en 1994 la fondation EVA (2) afin de sensibiliser les municipalités du projet VINEX à la prise en compte des impératifs écologiques dans la création de ces nouveaux quartiers. Pour développer des comportements durables, ces quartiers doivent être créés par leurs habitants, qui y sont associés depuis la construction de leur maison jusqu’aux aménagements du cadre de vie. Après avoir trouvé le terrain, 80 familles motivées commencent à élaborer le projet à travers différents groupes de travail animés par des spécialistes de plusieurs disciplines. Ce processus de participation, dit "bottum-up" (du bas vers le haut, et non imposé par des cadres ou une administration) rend ce projet exemplaire et est aujourd’hui devenu une référence internationale.
Après 3 ans de discussions, le projet défini comprend trois axes : la création de 250 logements à construire en 4 phases, la construction de 40.000 m2 de bureaux et d'équipements collectifs, ainsi que la réalisation d’une ferme écologique, le tout étant situé sur une ancienne zone protégée (captage d'eau potable).
Les travaux de la phase 1 débutent en 1999 et le site est actuellement presque terminé avec déjà 240 maisons solaires passives construites (dont 60 en locatif) abritant 600 habitants. Son mélange d’immeubles dans un dédale de chemins, de végétations nombreuses et luxuriantes, d’étangs de roselières lui donne un agréable caractère de "nature habitée".

La Ericaplein à Grubbenvorst est une place composée d’espaces collectifs et de divers types de bâtiments achevée en 2008. Sa forme ronde et l’emplacement des bâtiments interpellent. Contrairement aux places classiques composées d’un centre évidé entouré de bâtis, celle-ci inverse le processus en plaçant le bâtiment au centre et des jardins collectifs sur son périmètre.
L’ensemble bâti est vu comme un bâtiment unique qui domine la place. Il est composé d’un premier cercle de maisons pour seniors accessibles par un rond-point situé au centre de la place. Se développe ensuite un deuxième cercle de maisons composé de maisons de luxe et de "starterswoningen" (3) accessibles par une rue les séparant du jardin collectif. Le tout est accessible par une rue unique donnant sur la voirie publique fermée, par une grille.
Pouvons-nous parler d’une utopie sociale réalisée, d’une nouvelle manière d’habiter ou simplement de l‘urbanisation d’un espace jusque là resté vide ? La question interpelle…


"Les Pays-Bas souhaiteraient un meilleur équilibre entre l'offre et la demande sur le marché de l'habitat ainsi que plus de mobilité. Avec une approche intégrale des règles, nous pouvons créer un marché sain de l'habitat dans lequel il y a de la place pour ses propres choix. Cette annexe esquisse ce futur: celui de l'habitat aux Pays-Bas."

(1) : VINEX = Vierde Nota Ruimtelijke Ordening Extra (quatrième note sur le protocole des outils de planification spatiale).
(2) : EVA = Ecologisch centrum voor Educatie, Voorlichting en Advies (centre écologique d’éducation, d’information et de conseil).
(3) : Maison mise en vente à un prix maximum de 200.000 € pour les rendre accessible aux jeunes ménages et ménages à bas revenus.