Visite de Belval (Esch-sur-Alzette)

Lundi 02 Juin 2014

Le lundi 2 juin prochain, la Maison de l’Urbanité a le plaisir de vous convier à une visite du quartier Belval situé à Esch-sur-Alzette au Luxembourg.

Les hauts-fourneaux de Esch-sur-Alzette ont longtemps fait la prospérité de la région, mais la crise économique a raison de l’activité sidérurgique sur ce site. Le Luxembourg s’est ainsi retrouvé avec 120 hectares de friches industrielles. Le site fut la priorité des priorités pour le gouvernement.

La société de développement Agora a lancé en 2001 un concours d’idées international d’urbanisme pour concrétiser le master plan, en collaboration avec le ministère de l’Intérieur. Ce sont des architectes néerlandais, Coenen, qui ont apporté la meilleure réponse au regard des différents critères de sélection qui avaient été énoncés (compatibilité avec les plans d’aménagements communaux, intégration urbanistique des monuments existants, mise en valeur du passé sidérurgique de la région, etc.). Leur projet respectait la topographie des lieux existants et leur conception était basée sur les éléments existants et l’environnement bâti.

Ce nouveau quartier urbain se développe à présent autour d’un large concept de mixité intégrant le travail, l’enseignement, la recherche, l’habitat, les loisirs et la vie quotidienne.

Par le biais de cette visite, vous aurez l’occasion de découvrir la reconversion d’un site sidérurgique et de réaliser des parallèles avec la situation des friches industrielles en Wallonie.

Implication, réflexion urbanistique et collaboration entre pouvoirs publics et secteur privé sont notamment à l’origine de la réussite de cette transformation territoriale.

Programme :

07h15 : Départ de Liège

10h00 : Agora
Cette société de développement a été fondée en 2000 dans le cadre d’un partenariat entre l’Etat et Arcellor Mittal avec pour objectif de réhabiliter les anciens sites sidérurgiques du sud du Luxembourg, notamment le site de Belval. Elle est responsable de la planification et de la réalisation du nouveau quartier.

10h45 : Fonds Belval
Créé en 2002, cet établissement public assume le rôle de maitre d’ouvrage pour la construction des équipements de l’Etat sur la friche industrielles. Sa mission est "de développer des projets, depuis l’établissement du programme de construction jusqu’à la mise en service des ouvrages".

11h30 : Observatoire Belval
Créé en 2009 par le laboratoire de recherche en Géographie et Aménagement du territoire, l’observatoire est une plateforme d’échanges d’informations et d’expériences dans le domaine du développement régional et urbain. Elle est destinée, notamment, à suivre le développement du nouveau campus universitaire, son intégration et son influence sur la région.

12h30 : Repas

14h00 - 16h00 : Visite du quartier incluant la Maison du Savoir et la Maison des Sciences Humaines
La Maison du Savoir est le premier bâtiment universitaire du site. Conçu comme un quartier, il comprend différents espaces communs comme des auditoires, des salles de cours, l’administration ou encore des services de restauration. Ce bâtiment central se compose d’une barre de plus de 180 mètres de long et d’une tour de 82 mètres de haut.
La Maison des Sciences Humaines, quant à elle, accueille les chercheurs et les étudiants en master de la Faculté des Lettres, des Sciences Humaines, des Arts et des Sciences de l’Education et du CEPS/INSTEAD (Centre d’Études de Population, de Pauvreté et de Politiques Socio-Economiques).
"Le bâtiment a deux fonctions principales à savoir, l’enseignement spécialisé et la recherche dans le domaine des sciences humaines et sociales. (…) La Maison des Sciences Humaines est un volume simple et compact qui s’organise autour de deux cours intérieures."

18h30 : Estimation de l'arrivée à Liège

Renseignements et inscriptions :

- par email : nathalie@maisondelurbanite.org
- par téléphone : 04/226.97.27

Ce programme peut être soumis à d'éventuelles modifications que nous imposeraient nos partenaires locaux. L'asbl Maison de l'Urbanité décline toute responsabilité en cas d'accident dont la responsabilité directe ne lui soit pas imputable.