Voyage d'étude à Amsterdam et Almere

Vendredi 16 Mai 2014 - Samedi 17 Mai 2014

Les vendredi 16 et samedi 17 mai prochains, la Maison de l’Urbanité vous a emmené deux jours à Amsterdam et Almere.

L'île Java dans le Oostelijke Havengebied

Le premier jour, nous assisterons tout d'abord à une présentation sur la vision urbanistique d’Amsterdam pour 2040. Celle-ci, établie en février 2011, propose de développer la ville comme une métropole durable. Ainsi 6 points forment le pilier de cette vision :
- Densification
- Cohabitations de multiples fonctions
- Transport public régional
- Espaces publics de qualité
- Utilisation plus intense du vert et de l’eau
- Energie durable

L’après-midi sera consacrée à la visite du Oostelijke Havengebied et de Ijburg.
Le Oostelijke Havengebied est un ancien port transformé à la fin du siècle dernier par des architectes néerlandais en collaboration avec des architectes étrangers de renoms. La zone est aussi une vitrine de la réutilisation de matériaux. Différentes îles y sont logées :
- Les îles KNSM et Java. Cette dernière est célèbre par ses nombreux canaux bordés de maisons crées par 19 jeunes architectes. S’y retrouvent aussi les petites passerelles faites par des créateurs belges.
- Les îles Sporenburg et Borneo sont exploitées pour des activités liées à l'eau, ainsi que par 2.500 unités d'habitation. Le bureau West 8 y a proposé de revoir la maison traditionnelle hollandaise.
- Zuidelijke IJoever (avec le Westerdok, Oosterdok et IJdock) accueille 920 habitations pour 2.000 habitants ainsi que 5.000 travailleurs avec une attention particulière à l’espace public.
Le Ijburg est un quartier résidentiel dans l'est d'Amsterdam, composé de plusieurs îles artificielles. Il est prévu que IJburg soit composé de sept îles artificielles mais à l’heure actuelle seules quatre sont construites. Afin de prévoir la hausse des eaux, certaines maisons y sont construites sur un système flottant, ce qui donne un caractère expérimental aux quartiers.

Le deuxième jour commencera par la visite du quartier Overhoeks à Amsterdam. Cet endroit subit une transformation et grandit vers une zone résidentielle et de travail avec des aménagements tels que des restaurants, des cafés, mais aussi un centre culturel tels que le EYE Film Institute Netherlands. Il y est prévu 2.200 maisons à louer ou acheter et 130.000 m2 de bâtiments de bureaux, commerces et commodités.

L’après-midi sera dédié à la découverte d’Almere, une ville nouvelle des Pays-Bas, développée sur un ancien polder agricole dans la province de Flevoland. La baisse de rentabilité de l’agriculture et l’augmentation parallèle des besoins fonciers pour l’agglomération d’Amsterdam ont conduit à rediriger les terres asséchées vers une fonction résidentielle. Almere a longtemps été décrite comme une ville-dortoir. Bien que beaucoup d’entreprises et de commerces se soient installés dans la ville, nombre de ses habitants travaillent ou étudient à Amsterdam.
Nous y visiterons Almere Ville, comprenant le projet de Rem Koolhaas, et Almere Port.
L’équipe de Rem Koolhaas a remporté en 1994 le concours lancé par la municipalité d’Almere pour établir un projet urbain qui crée un véritable centre-ville à Almere-Stad, ce qui permettrait à la ville de devenir plus vivante et attrayante et d’exister à part entière et non plus comme satellite d’Amsterdam.
Le projet de Koolhaas se résume en trois termes : densification, hybridation et superposition.
Il consiste en la création d’une méga-structure, sous la forme d’une dalle perforée multi-couche courbe, qui vient créer un dénivelé sur la trame existante et sur laquelle dominent quelques bâtiments de grande hauteur.
Une "quality team" est chargée de contrôler la pertinence des projets d’architecture proposés par rapport au programme et aux intentions du document directeur.
Almere Port est une extension d’Almere qui combine les fonctions de loisir/entreprendre, ville/plage et habiter/travailler. Le quartier Homerus y est implanté, il s'agit d'un quartier résidentiel auto-construit par ses habitants.

Renseignements et inscriptions :

- par email : stephanie@maisondelurbanite.org
- par téléphone : 04/226.97.27

Ce programme peut être soumis à d'éventuelles modifications que nous imposeraient nos partenaires locaux. L'asbl Maison de l'Urbanité décline toute responsabilité en cas d'accident dont la responsabilité directe ne lui soit pas imputable.